4 conseils nutritionnels pour booster votre mémoire

25

Il vous est déjà arrivé d’entrer dans une pièce et de ne plus savoir ce que vous étiez sensé faire là ? C’est tout à fait normal, les pertes de mémoire ne concernent pas que les personnes âgées et peuvent survenir à tout moment. Par contre, il vous est possible de prévenir ces petits troubles en adoptant quelques habitudes alimentaires tout simples. Voici quatre conseils nutritionnels pour booster votre mémoire.

Ne pas zapper un petit déjeuner complet

Vous le savez sans doute : le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Malheureusement, des horaires de cours très tôt, des trajets trop longs pour aller au boulot et hop ! Vous zappez le petit déjeuner. Pourtant, selon de nombreuses études, prendre un petit déjeuner complet assurerait de meilleurs résultats académiques chez les étudiants et augmente la concentration avant midi.

A lire en complément : Que peut-on faire pour arrêter l’alopécie ?

Avec un taux de glucose optimal, vous verrez vos capacités intellectuelles décuplées. Attention ! Ici, glucose ne veut pas dire « sucre ajouté », ceux-là sont à limiter. Préférez le sucre naturellement présent dans les aliments comme dans les fruits et les céréales complètes. N’oubliez pas que sucre veut dire énergie, un petit déjeuner complet vous procurera l’énergie suffisante pour affronter vos journées sans troubles de la mémoire.

En outre, intégrer les protéines dans votre petit déjeuner en ajoutant une petite purée de légumineuses (pas de panique ! une purée d’amande fera l’affaire). Les œufs sont aussi à mettre au menu. Saupoudrez le tout d’un petit peu de matière grasse et vous avez votre petit déjeuner complet !

A découvrir également : Quel analgésique pour les dents ?

Oméga 3 : pour toujours et à jamais

En parlant de matière grasse, l’Omega 3 n’est plus à présenter. C’est la star des margarines végétales et des huiles qui inondent le marché. Mais comment l’Omega 3 contribue à booster la mémoire ? Le cerveau est composé majoritairement par les lipides (70%), elles entourent les neurones et stimulent leur connexion. C’est la raison pour laquelle, les bonnes graisses sont nécessaires pour booster la mémoire.

Par ailleurs, les études ont permis d’établir une corrélation entre la consommation de matière grasse végétale associée aux oméga-3 marins et la diminution des troubles cognitifs chez les personnes âgées. Au contraire, trop de gras saturée (graisse animale) sont associés à la dégénérescence des neurones.

Donc, quels aliments contiennent des bons gras ? Les poissons gras tels que le saumon, le thon, le maquereau ou les sardines ; les huiles végétales comme l’huile de lin, l’huile de colza ou l’huile d’olive ; les oléagineux et l’avocat.

Un max de fruits et légumes

Manger cinq fruits et légumes par jour ! C’est du vu et revu (mais c’était annoncé dès le départ qu’il s’agit d’habitudes alimentaires simples). Effectivement, les fruits et les légumes contiennent des antioxydants qui sont bons pour le cerveau. Consommer des aliments qui contiennent le maximum d’antioxydants contribue à la réduction des troubles de la mémoire. C’est l’oxydation des neurones qui rend le cerveau vieillissant peu importe votre âge.

Les fruits les plus riches en antioxydants sont, dans l’ordre : les bleuets, la canneberge, la mûre, la framboise et la fraise. Si les trois dernières sont bien représentées sur les tables, les deux premiers sont moins connus. Intégrez des bleuets dans vos repas et vous allez booster votre mémoire.

Enfin, pour les légumes, il a été prouvé que la consommation de légumes verts feuillus comme la roquette ou le pak choi et de légumes de la famille des crucifères (choux, brocolis,…) réduit le déclin cognitif chez les personnes âgées.

Un régime riche en fer

Votre cerveau a besoin de s’aérer. Eh oui, face à la quantité d’informations qu’il a à traiter chaque jour, une bonne dose d’oxygène lui permet de rester alerte. C’est le rôle du fer ! Il est responsable du transport de l’oxygène au cerveau. Il est aussi responsable de la production de sérotonine et de dopamine, deux hormones indispensables aux capacités intellectuelles.

Si vous voulez consommer du fer tous les jours, mettez sur votre liste de courses : les viandes rouges, les légumes verts, les légumineuses, les abats, le quinoa et les céréales complètes. Et si vous pensez avoir une carence en fer, il est nécessaire de passer par un bilan sanguin.

vous pourriez aussi aimer