Que savoir de la dysfonction érectile ?

Bien qu’étant un sujet tabou, la dysfonction érectile demeure présente et touche toutes les tranches d’âge. Cette panne érectile affecte significativement la vie sexuelle des hommes qui en souffrent. Cependant, il existe des traitements pour y remédier. Tour d’horizon sur le sujet.

Qu’est-ce que la dysfonction érectile ?

La dysfonction érectile encore appelée impuissance masculine est une incapacité pour l’homme à maintenir son érection jusqu’à l’aboutissement de l’acte sexuel. Visitez https://www.limpuissance-masculine.fr/ pour en savoir plus.

A voir aussi : Les baskets de sécurité : bien s'équiper s'est préserver sa santé

Par ailleurs, l’impuissance masculine ne doit pas être confondue avec l’éjaculation précoce qui désigne un autre mal. En plus, il est important de savoir que l’impuissance masculine ne laisse aucune tranche d’âge indifférente.

Quelles sont les causes de la dysfonction érectile ?

L’origine d’une impuissance masculine est soit physique soit psychologique. Concernant les causes physiques, il s’agit des maladies vasculaires comme l’artériosclérose, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, etc. Aussi, les affections ou lésions nerveuses peuvent également être à l’origine de troubles sexuels chez l’homme.

A lire aussi : De plus en plus de médecins consultent à distance

Les facteurs psychologiques à l’origine de l’impuissance masculine sont divers. Il s’agit entre autres de :

  • la peur ;
  • l’inquiétude ;
  • la crainte de l’échec ;
  • l’abus d’alcool ;
  • votre mauvaise condition physique ;
  • la consommation de drogue.

Ces facteurs affaiblissent la rigidité de l’organe sexuel masculin. En plus, les tensions dans le couple peuvent parfois bloquer mentalement l’homme dans son élan érectile. Par ailleurs, le stress et l’anxiété sont les causes de la dysfonction érectile chez les plus jeunes. Aussi, le malaise provoqué par le port de préservatif peut être un facteur de dysfonction érectile chez un jeune.

Quels sont les traitements possibles de ce mal ?

Les traitements contre l’impuissance masculine existent, mais en avoir accès nécessite des examens médicaux.

Avant tout consulter un professionnel de santé

Avant tout, il est recommandé de consulter un spécialiste de santé si vous constatez de manière récurrente des troubles sexuels qui surviennent lors de vos rapports sexuels. Cela vous permettra très vite de trouver les solutions à votre mal.

Faire usage de médicaments par voie orale

Pour ce qui est des médicaments par voie orale, il existe des comprimés à prendre pour venir à bout de ce mal. Ainsi, certains médicaments sont à prendre 20 minutes avant les rapports sexuels. C’est le cas de l’avanafil (SPREDA), le sildénafil (VIGRA et ses dérivés).

En dehors de ceux-ci, vous avez aussi le tadalafil et le vardénafil. Il est important de savoir que ces médicaments servent à renforcer l’excitation sexuelle. Leur action est de faciliter l’arrivée du sang dans la verge.

Autres moyens pour prendre des médicaments

Il existe des médicaments en injection intra-caverneuse. Ainsi, des traitements sous forme de crème sont à appliquer au bout de la verge. La crème comporte de l’alprostadil ; une substance qui agit à l’intérieur du pénis en provoquant une dilatation des vaisseaux sanguins.

Cela provoque une érection qui est maintenue tout le long de l’activité sexuelle. Il convient de savoir que le respect de la prescription s’avère crucial, car une utilisation abusive de ce produit peut provoquer des désagréments érectiles.

Les traitements sous forme de crèmes agissent rapidement. Le temps de prise est généralement entre 5 et 30 minutes. Avec l’aide de ces traitements, vous pouvez avoir une érection qui peut durer 1 ou 2 heures.

Comment prévenir la dysfonction érectile ?

La dysfonction érectile n’est pas une fatalité, il est possible de la prévenir en adoptant quelques bonnes habitudes. Voici comment faire pour éviter cette situation.

Le premier réflexe à avoir pour éviter la dysfonction érectile, c’est d’adopter un mode de vie sain et équilibré. Pour cela, vous devez :

• Éviter le tabac : Le tabagisme est l’une des principales causes d’apparition de ce trouble sexuel. Il altère les vaisseaux sanguins du pénis qui ont besoin d’être dilatés pour permettre une bonne circulation sanguine.

• Limiter votre consommation d’alcool : L’alcool a tendance à diminuer l’érection et peut rendre difficile une activité sexuelle satisfaisante.

• Éviter les drogues : Les drogues peuvent aussi causer ces troubles sexuels, notamment lorsqu’il y a des addictions sévères.

Il faut apprendre à gérer son stress au quotidien. Effectivement, le stress est l’une des causes majeures de la dysfonction érectile chez les hommes. Vous pouvez, par exemple, pratiquer des exercices de relaxation ou encore faire du sport régulièrement afin de libérer vos tensions.

Certains médicaments peuvent être responsables d’une faiblesse érectile tels que certains antidépresseurs ou antihypertenseurs. Cela ne veut pas dire qu’il faut arrêter toute prise en charge thérapeutique sans avis médical, il faut discuter avec votre médecin qui vous indiquera les solutions pour remédier à ce problème.

Il est recommandé de consulter régulièrement son médecin traitant. Cela permettra notamment de faire des bilans annuels pour dépister tout trouble éventuel. N’hésitez pas aussi à aborder le sujet avec votre professionnel de santé afin qu’il puisse répondre à toutes vos interrogations et vous aider si besoin.

La dysfonction érectile peut survenir chez tous les hommes, mais elle n’est pas une fatalité. En adoptant certaines bonnes habitudes et en consultant un spécialiste en cas de doute ou de persistance des troubles, cette situation peut être évitée ou soignée efficacement.

Comment gérer la dysfonction érectile dans sa vie de couple ?

La dysfonction érectile peut avoir des conséquences importantes sur la vie de couple. Pensez à bien aborder le sujet avec votre partenaire pour éviter toute incompréhension ou sentiment de rejet. Il ne faut pas hésiter à expliquer les raisons qui peuvent être à l’origine du trouble et rassurer sur la qualité des sentiments que l’on éprouve pour lui ou elle.

Même si les troubles érectiles sont présents, pensez à maintenir une activité sexuelle régulière dans votre couple. Les caresses, les massages ou encore la stimulation manuelle peuvent permettre d’avoir un moment intime sans forcément passer par une pénétration.

Les aides mécaniques telles que les pompes à vide ou encore les anneaux péniens peuvent aider certains hommes à retrouver leur virilité, notamment lorsqu’il y a des problèmes circulatoires responsables du dysfonctionnement. Pensez à bien consulter un professionnel avant d’utiliser ces dispositifs.

Il n’y a rien de mal à suivre une thérapie sexuelle afin de mieux comprendre sa propre sexualité et celle de son partenaire. Elle peut aider à dépasser certains blocages psychologiques qui entravent le désir et empêchent l’érection complète chez certains individus.

Pensez à bien comprendre que la dysfonction érectile n’est pas une fatalité et qu’il y a des solutions efficaces pour faire face à cette situation. Accepter les difficultés sexuelles peut aider à surmonter le problème en faisant preuve d’empathie, de patience et de compréhension. En adoptant ces bonnes pratiques au sein du couple, il est possible de préserver son intimité tout en améliorant sa qualité de vie sexuelle.

vous pourriez aussi aimer