Comment se faire rembourser une épilation laser par sa mutuelle ?

De nos jours, bon nombre de personnes optent pour les épilations au laser puisque cette solution favorise le débarrassèrent définitif de leurs poils. Néanmoins, cette pratique vaut colossalement. Parfois, votre mutuelle pourrait rembourser cet acte médical. Mais, comment procéder pour en bénéficier ? Découvrez le processus au travers de cet article !

Épilation au laser : quel est le processus pour se faire rembourser ?

Pour bénéficier du remboursement d’une épilation au laser dd votre mutuelle, vous devez constituer un dossier. Ce dossier devra comporter les papiers suivants : une prescription médicale avec les résultats biologiques ainsi qu’une preuve qui démontre que ce sont des troubles hormonaux qui ont causé votre pilosité excessive.

A découvrir également : Améliorer sa productivité au travail grâce à une gestion efficace du sommeil

Dans ce cas, vous pouvez opter pour une IRM, des examens sanguins, etc. Alors, vous élaborez au sein de votre médecin un diagnostic d´hyperpilosité. Ce diagnostic vous servira à établir le traitement ainsi que la solution idéale. Ainsi, votre assurance maladie vous remboursera une partie de traitement. N’oubliez surtout pas de vérifier les clauses de votre contrat de mutuelle pour savoir si vous jouirez du remboursement intégral.

Épilation au laser : dans quel cas bénéficierez-vous du remboursement ?

La mutuelle vous remboursera les frais de votre épilation au laser lorsque votre pilosité s’apparente à une pathologie. Au nombre de ces pathologies du système pileux y figurent :

A lire également : Quelle différence entre médecin et infirmier ?

Hirsutisme

En consultant un gynécologue, un dermatologue ou un endocrinologue, vous pouvez établir cette pathologie à travers un simple examen clinique. Il y aura évaluation de la nécessité de la pilosité en fonction du barème pour plusieurs parties du corps. Tout comme : lèvres supérieures, menton, poitrine, dos, abdomen, bras, cuisses, jambes, avant-bras, etc. Un score égal ou supérieur à 8 prouve la présence de pilosité. Vous pouvez également trouver des signes hyperdrangéniques : voix roque, acnés, testostérone, etc.

Pilosité abondante

La présence du duvet excessif dans les zones peu pileuses représente la caractéristique principale de cette pathologie. La prise des corticoïdes et la  situation de surpoids sont les causes principales. Notez bien que la situation de surpoids qui entraîne une croissance de la production des androgènes avec le corps.

Dans ces circonstances, la pilosité constitue un handicap parce qu’elle occasionne de nombreux problèmes. Entre autres, il y a les problèmes de confiance en soi, d’intégration sociale, etc. Par contre, vous devez impérativement fournir des justifications à toutes vos demandes de remboursement pour éviter les abus. Gardez en tête que les faux témoignages peuvent entraîner des poursuites judiciaires.

Quelques points importants à retenir

Une épilation au laser s’apparente à un acte médical que réalisent les médecins spécialistes. Cela ne veut pas dire que la mutuelle vous remboursera les frais engagés. En ce qui concerne l’épilation définitive, elle est vue comme un traitement à visée esthétique à part entière. Dans ce cas de figure, la totalité de votre épilation définitive vous revient.

Cela varie en fonction de la zone traitée, du type de pilosité, du type de peau, du centre d’épilation définitive choisie, etc. Par conséquent, nous dirons que la prise en charge de l’épilation définitive est peut-être possible. Toutefois, dans certains cas qui sont très limités. En outre, elle comporte certains principes. Vous pouvez pratiquer une épilation définitive sur une peau noire, sur le visage, le dos, les aisselles, les jambes, etc.

vous pourriez aussi aimer