Variole de singe : causes, symptômes et traitements

Avez-vous entendu parler du virus de Monkeypox ? Le virus de Monkeypox est communément appelé la variole de singe. Il s’agit d’une nouvelle épidémie qui touche la santé de plusieurs personnes. Cependant, peu d’entre elles savent détecter les causes, symptômes et traitement de la variole de singe. Comment donc reconnaître les signes de cette maladie ? Quels sont les risques de transmission du virus ? Focus pour plus de détails !

La variole de singe : définition de cette infection de Monkeypox

La variole de singe ou virus de Monkeypox est une infection qui a commencé en 2022 plus précisément dans le mois de mai. En effet, il s’agit d’un virus qui se répand sous forme d’épidémie et qui provient des Orthopoxvirus. La variole de singe est similaire à la souche de la variole, mais présente des symptômes moins sévères que ceux de la variole.

Lire également : Les clés pour mieux vivre avec une maladie chronique au quotidien

La variole de singe est une infection qui agit souvent chez les enfants et les personnes avec un système immunitaire affaibli. En France, le virus se répand dans la couche infantile, mais n’a pas occasionné de décès. Pour préserver la santé des populations, la Haute Autorité de Santé a mis en place un programme de vaccination contre le virus.

Les causes et modes de transmission de la variole du singe ou le virus de Monkeypox

Le virus de Monkeypox est une infection causée par des souches d’animaux et qui est transmise à l’homme à partir de ceux-ci.

A découvrir également : Comprendre et prévenir les maladies infectieuses courantes : grippe, rhume et gastro-entérite

Les causes du virus de la variole de singe

Comme vous le verrez sur le site MDHP, le virus de la variole de singe est causé par les souches issues de la famille des Orthopoxvirus. C’est une maladie à risque qui provient des singes. Les premiers cas de variole de singe ont été enregistrés sur des singes en 1956. La maladie est ensuite répandue sur l’espèce humaine en 1970 au Congo.

La propagation du virus se fait en Afrique et affecte la santé de plusieurs personnes. Le virus provient des pays de l’Afrique de l’Ouest et des pays de l’Afrique Centrale. Récemment, après l’épidémie de la covid-19, la variole de singe est une épidémie enregistrée en France. Toutefois, les cas enregistrés par la Santé publique ont été signalés bénins.

Mode de transmission du virus de la variole de singe

La transmission du virus s’opère à travers plusieurs modes, dont les contacts directs ou indirects avec une personne infectée. Aussi, la transmission peut se faire par les contacts avec des lingeries, vêtements des contaminées. En cas de rapport sexuel non protégé avec une personne infectée par le virus de Monkeypox, vous pouvez être également contaminé. La transmission se fait inhalation lorsqu’une personne tousse à côté de vous alors qu’elle a cette infection.

Les symptômes de la variole de singe

Le virus de Monkeypox ou variole de singe se manifeste à travers plusieurs symptômes. En effet, une personne atteinte de cette maladie risque de voir apparaître sur sa peau des lésions cutanées. L’incubation du virus de Monkeypox dans l’organisme se fait 10 jours après la contamination à la souche de la variole de singe. Une personne atteinte ressent alors les symptômes suivants :

  • la fièvre ;
  • des douleurs dans les muscles ;
  • la fatigue et l’épuisement ;
  • l’augmentation des ganglions.

En ce qui concerne les symptômes liés aux lésions cutanées, ces éruptions apparaissent au niveau du visage, de la paume des mains, du cuir chevelu, les plantes des pieds, etc. Si vous ressentez ces symptômes, consultez immédiatement un médecin pour avoir son diagnostic.

Les traitements en cas d’infection au virus de la variole de singe

variole de singe

Lorsqu’une personne est infectée par le virus de la variole de singe, elle peut suivre un traitement antiviral en fonction de son niveau de contamination. En cas de symptômes sévères, comme recommandé, rendez-vous dans un centre de santé spécialisé. Le médecin examinera vos symptômes et pourra vous proposer un traitement adéquat.

Dans la plupart du temps, les symptômes du virus de la variole de singe disparaissent avec le temps, mais vous pouvez adopter des gestes de prévention. Pour le traitement d’une éruption ou des lésions cutanées, demandez conseil à votre médecin. Il pourra vous prodiguer les soins nécessaires pour traiter ces symptômes du virus de la variole de singe. La solution pour éviter la variole de singe est d’avoir recours à la vaccination. Rendez-vous dans un centre pour faire votre vaccination et éviter tout risque de contagion au virus de Monkeypox.

Vous avez enfin les informations sur le virus de la variole de singe ou virus de Monkeypox. Faites votre vaccination et respectez les gestes de prévention pour éviter d’être contaminé.

vous pourriez aussi aimer