Quel est le prix des obsèques ?

Perdre un être cher est douloureux. Vous pouvez vous sentir encore plus démuni face aux nombreuses obligations qui vous incombent notamment en ce qui concerne l’organisation des obsèques. Face aux nombreuses questions : quel est le prix des obsèques ? Qui doit payer ? Comment réduire les coûts ? Ne vous inquiétez pas, cet article vous donne des réponses.

A lire en complément : Comment nettoyer les intestins ?

Comment est calculé le prix des obsèques ?

Le prix des obsèques est calculé sur la base de plusieurs critères. En effet, c’est un prix variable et non fixe. Ces critères sont :

  • le type de funérailles : si vous organisez un enterrement ou une crémation, le prix n’est pas le même. Même si en moyenne, un enterrement coûte plus cher qu’une crémation, veillez toujours à avoir un devis détaillé car le cas contraire n’est pas rare. Des devis personnalisés sont à découvrir en ligne.
  • la ville où aura lieu l’inhumation : pour le cas des enterrements, le prix de la concession à Paris sera largement plus élevé que celui d’un cimetière au Nord-Pas-de-Calais, par exemple. Mais vous pouvez aussi comparer les taxes communales de chaque ville pour vous rendre compte de la différence.
  • la qualité des prestations : il peut ici s’agir des finitions du cercueil ou des services annexes comme la présence d’un maître de cérémonie. D’ailleurs, notez bien que certaines prestations sont obligatoires (cercueil, transport dans un corbillard) tandis que d’autres sont facultatives (fleurs, porteurs, etc.).
  • le choix des pompes funèbres : les prix varient d’une agence de pompes funèbres à une autre. D’où la nécessité de faire des comparaisons et d’opter pour celle qui propose des funérailles dignes de la volonté du défunt pour un budget correct.

Quels sont les moyens pour réduire le coût des obsèques ?

En général, les frais engendrés par des funérailles sont déduits du solde bancaire du défunt. Mais il se peut que celui-ci ne dispose plus de cette somme. Dans ce cas, ce sera aux héritiers de supporter ces frais. Pour réduire le coût et ne pas vous accabler encore plus dans votre douleur, voici quelques conseils :

A découvrir également : Comment savez-vous si le foie fonctionne mal ?

  • Vérifier si le défunt a souscrit à un contrat obsèques : ce serait une bonne nouvelle pour vos finances car grâce à ce contrat, votre proche a déjà veillé à tout de son vivant des détails de l’organisation de ses obsèques au financement.
  • Contacter les organismes susceptibles de verser une aide : si le défunt était salarié, la CPAM peut fournir des aides en cas de décès. S’il était au chômage, vous pouvez vous renseigner à Pôle Emploi.
  • Créer une collecte funéraire en ligne : c’est un moyen d’obtenir de l’aide financière de vos proches.
  • Ne choisir que les prestations obligatoires : si en moyenne, un enterrement en France coûte 3.800€, en ne choisissant que les prestations obligatoires, vous pouvez tomber sur une facture de 1790€.

vous pourriez aussi aimer