La cigarette électronique est-elle vraiment sans danger pour le vapoteur ?

La cigarette électronique est l’une des méthodes fortement promues pour aider à arrêter le tabac. Elle est employée comme une étape transitoire pour le sevrage tabagique. Le dispositif a été fort longtemps qualifié comme étant sans danger. Mais les nouvelles études réalisées sur l’équipement ont de quoi semer le doute dans les esprits. Par conséquent, on se demande de plus en plus si la cigarette électronique est vraiment sans danger pour le vapoteur. Retrouvez ici des éclaircissements sur cette notion.

De quoi est composée la cigarette électronique ?

Avant de dire si oui ou non la cigarette électronique est dangereuse pour le vapoteur, il faut connaître d’abord les composants de l’e-liquide vapoté et ses effets sur la santé humaine. En effet, de nombreux produits chimiques dangereux peuvent se trouver dans les e-liquides d’après les dernières études.

A lire également : Qu'est-ce que le CBD ?

L’e-liquide est composé de 4 principaux ingrédients que sont :

  • le propylène glycol (PG) ;
  • la glycérine végétale (GV) ;
  • l’arôme ;
  • et de la nicotine.

La plupart des scientifiques ont soutenu qu’en dehors de la nicotine, les autres composants de l’e-liquide ne sont pas dangereux pour la santé. Sous réserve qu’ils ne soient pas utilisés en excès et qu’ils soient de bonne qualité. Cependant, de nouvelles informations en disent le contraire.

A lire aussi : Quels sont les bienfaits de la vitamine C ?

L’e-cigarette véhicule-t-elle de substances dangereuses pour le vapoteur ?

Le principe du vapotage consiste à chauffer l’e-liquide pour produire de la vapeur. Des études ont donc récemment montré que ce brouillard créé par le système contient de minuscules particules qui ressemblent actuellement à la fumée des cigarettes classiques. Ceci de par leur taille et leur quantité. Par conséquent, ces particules peuvent pénétrer dans les poumons et les endommager.

Par ailleurs, il faut noter que la majorité des hybrides générés par la vapoteuse sont aussi considérés comme dangereux pour les cellules. Toutefois, du fait de leur caractère unique, il est difficile d’analyser l’innocuité de chaque produit. Il en est de même pour la composition finale de la substance.

La cigarette électronique : quel danger pour le vapoteur ?

Selon des études, l’action de vapoter irriterait ou enflammerait les voies respiratoires. Ce qui emmène ces dernières à produire plus de mucus et une grande quantité d’enzymes appelés protéases. Ces dernières ont pour rôle de dégrader les tissus pulmonaires fragiles et de limiter la capacité de fonctionnement des poumons.

L’utilisation à long terme des e-cigarettes a donc des effets similaires à ceux des cigarettes classiques sur la santé des consommateurs. D’après les expériences, les fumeurs et les vapoteurs présentaient des taux plus élevés de protéases que les non-fumeurs. Ceci quel que soit le type de tabac consommé.

Malgré les doutes qui persistent et les recherches qui continuent, on peut déjà conclure que la cigarette électronique n’est vraiment pas sans danger pour le vapoteur. Il faut noter que peu d’information est disponible sur le sujet, mais cela n’a pas empêché certains pays d’interdire la commercialisation du dispositif sur leur territoire.

Ainsi, si vous souhaitez utiliser la cigarette électronique pour des fins médicales (réaliser un sevrage tabagique), vous devez prendre le temps de consulter un spécialiste de santé. Seul ce dernier va vous aider dans votre progression. Aussi, il ne faut pas user de ce dispositif à l’extrême, car vous pourrez en devenir dépendant.

vous pourriez aussi aimer