Comment augmenter la fertilité grâce à la naturopathie ?

C’est universel, la naturopathie guérie bien des maux. Allant des troubles digestifs aux problèmes de poids. Cependant, il permet aussi de booster sa fertilité. En effet, la naturopathie permet de résoudre toute sorte de déséquilibre à l’origine de trouble quelconque de l’organisme. Découvrez dans cet article, comment la naturopathie agit sur la fertilité.

Infertilité ou stérilité

Avant d’aller plus loin, il nous faut faire la différence entre infertilité et stérilité. Quand on parle de stérilité, il y va de l’ordre l’incurable. Dans ce cas, la naturopathie n’y peut faire grand-chose. Les causes de la stérilité sont généralement des maladies comme l’azoospermie. La fertilité par contre concerne les couples qui ont du mal à avoir des enfants alors qu’ils n’ont pas de problèmes de stérilité. La naturopathie est un allié de taille pour résoudre les problèmes qui peuvent causer l’infertilité. Même si elles sont toutes efficaces, il est important de s’adresser à un professionnel reconnu qui a déjà fait ses preuves dans ce domaine comme le spécialiste de la naturopathie sur Briançon.

Lire également : Les bienfaits de la cure thermale

Qui peut consulter un naturopathe pour traiter ses problèmes de fertilité ?

A lire en complément : 4 conseils pour éviter les blessures

Durant une enquête faite à serre chevalier et Briançon, il a été constaté que plusieurs couples refusent de consulter un naturopathe pour cause d’insuffisance d’informations. Ils pensent que la naturopathie ne peut rien sur leur problème. Pourtant, la naturopathie est certainement l’un des meilleurs soins naturels qui peuvent augmenter la fertilité. Les principaux types de couples qui peuvent aller consulter un naturopathe pour résoudre leur problème de fertilité sont :

  • Les couples avec une infertilité diagnostiquée
  • Les couples souffrant d’infertilité non expliquée
  • Les couples qui veulent tenter quelque chose de plus naturel après le PMA
  • Les couples qui ne veulent faire appel qu’aux remèdes naturels

Les actions de la naturopathie sur la fertilité.

Si vous vous décidez d’aller consulter un naturopathe, il y a certaines choses que vous devez savoir. 

D’abord, en naturopathie, la phase dite préconception est la plus importante. C’est-à-dire avant la grossesse. Ensuite, l’action principale d’un naturopathe est d’accompagner et d’aider les couples à mettre toutes les chances de leur côté. Enfin, sa première mission est de chercher la cause de l’infertilité qui peut être la fatigue comme le cas d’un couple à Montgenevre

À partir de là, le naturopathe peut enfin commencer à faire un programme traitant les deux individus. En effet, la thérapie se fait en couple pour obtenir des résultats plus concluants. Voici un exemple de programmes de naturopathie quand il s’agit de l’augmentation de la fertilité :

  • Nettoyer le corps, enlever les toxines : avant la conception, il est nécessaire de désintoxiquer ses cellules afin de constituer avec de meilleures cellules un très beau gamète.
  • Redonner vitalité et énergie : bouger son corps, faire du sport apprendre à respirer et sentir. Il s’agit de prendre le temps de vivre sa vie à fond et dire adieu au stress.
  • Combler les carences et réduire les excès : améliorer l’alimentation tout en faisant des jeunes et de la monodiète.
  • Redynamiser la partie pelvienne : pour cela, le naturopathe va tâcher de déterminer et de résoudre les causes de la congestion pelvienne ce qui va débloquer de l’énergie pour la conception.

 Source image à la une : pixabay

Les plantes et compléments alimentaires pour stimuler la fertilité

Les plantes et compléments alimentaires sont souvent utilisés pour stimuler la fertilité chez les femmes et les hommes. Parmi ces plantes, on retrouve le gattilier qui est une plante médicinale connue pour son action bénéfique sur la progestérone. Elle aide à régulariser le cycle menstruel, ce qui peut faciliter l’ovulation.

Le maca est aussi un complément alimentaire populaire dans le monde de la naturopathie. Cette racine andine bioactive est considérée comme un adaptogène naturel, ce qui signifie qu’elle peut aider à réguler les hormones du corps en fonction des besoins individuels de chaque personne.

En plus du gattilier et du maca, il y a aussi l’alchémille vulgaris dont les propriétés permettent de tonifier l’appareil reproducteur féminin afin d’améliorer sa qualité globale. Elle contribue aussi au maintien de fonctions hormonales normales chez la femme.

Chez l’homme, plusieurs plantes peuvent être utilisées pour augmenter la qualité du sperme telles que : le tribulus terrestris riche en saponines stéroïdes qui agit sur l’hormone lutéinisante (LH) responsable notamment de la production des spermatozoïdes ; Le palmier nain (saw palmetto) contient une quantité importante d’acides gras essentiels capables d’améliorer significativement la formation des spermatozoïdes ; il y a aussi l’Ashwagandha ou «Ginseng indien», c’est une plante connue depuis longtemps dans Ayurveda comme traitement efficace contre divers problèmes liés à la reproduction masculine. Elle améliore aussi l’immunité et réduit le stress, ce qui est primordial dans la santé de tous les systèmes corporels.

Il ne faut pas oublier que chaque personne est unique et que son corps peut réagir différemment aux plantes ou compléments alimentaires qu’elle ingère. Il faut consulter un naturopathe avant d’utiliser ces produits pour éviter tout risque d’intolérance ou d’effet secondaire indésirable.

Les techniques de relaxation pour favoriser la conception

La gestion du stress est aussi une composante importante dans le traitement de la fertilité chez les femmes et les hommes. Effectivement, le stress peut avoir un impact négatif sur la qualité des spermatozoïdes ainsi que sur l’ovulation.

Les techniques de relaxation peuvent aider à réduire les niveaux de stress et d’anxiété, ce qui peut améliorer naturellement la fertilité. Parmi ces techniques, on retrouve notamment la méditation, la relaxation musculaire progressive, le yoga ou encore l’hypnose.

La méditation aide à se concentrer sur sa respiration et ses sensations corporelles pour calmer son esprit, tandis que la relaxation musculaire permet de relâcher toutes les tensions accumulées dans le corps.

Le yoga, quant à lui, combine postures physiques (asanas), exercices respiratoires (pranayama) ainsi qu’une concentration mentale pour renforcer l’énergie vitale interne. Les pratiquants réguliers rapportent souvent une diminution significative du niveau de stress et d’anxiété après quelques séances seulement.

Il y a aussi l’hypnose. Elle permet d’accéder aux couches profondes inconscientes du psychisme humain afin d’y détecter des blocages émotionnels pouvant être en relation avec certains troubles fonctionnels, comme cela peut être le cas lorsqu’un couple rencontre des problèmes liés à leur aptitude reproductive. Ces blocages cachés peuvent empêcher une personne ou un couple de concevoir naturellement en créant divers obstacles non perceptibles consciemment, mais bien présents au niveau de l’inconscient.

En outre, la naturopathie est une approche holistique visant à améliorer la santé globale d’une personne en utilisant des techniques naturelles et non invasives. Les plantes et compléments alimentaires ainsi que les techniques de relaxation peuvent être utilisés pour stimuler naturellement la fertilité chez les femmes et les hommes. Pour obtenir les résultats désirés, pensez à bien consulter un naturopathe compétent qui pourra établir un plan personnalisé en fonction des besoins spécifiques du patient.

Les habitudes alimentaires à adopter pour booster sa fertilité

Au-delà des techniques de relaxation, l’alimentation peut jouer un rôle majeur dans l’amélioration de la fertilité.

Il faut des ovules chez les femmes ainsi que des spermatozoïdes chez les hommes. Les aliments contenant des additifs alimentaires tels que le glutamate monosodique (MSG) doivent être évités car ceux-ci ont été associés à une diminution de la fertilité masculine.

Pour booster sa fertilité, on recommande généralement une alimentation riche en nutriments comme le fer, le zinc et les vitamines B6 et D. Ces nutriments sont nécessaires à la production adéquate d’hormones sexuelles telles que la testostérone ou encore l’œstrogène. Ils peuvent aussi améliorer la qualité du sperme ainsi que celle des ovules.

La consommation régulière d’aliments riches en fibres est aussi importante pour maintenir un poids corporel sain qui peut avoir un impact direct sur la santé reproductive. Effectivement, selon certaines études scientifiques, un indice de masse corporelle supérieur ou inférieur à celui considéré comme normal a été associé à une diminution significative de la fertilité chez les couples désireux de concevoir naturellement.

Pour optimiser ses chances de conception naturelle, il faut privilégier les aliments riches en nutriments comme des légumes colorés, des fruits, des noix et graines ainsi que des sources de protéines animales maigres telles que le poulet ou la viande rouge bio. Les poissons gras tels que le saumon ou encore les sardines sont aussi une excellente source d’acides gras oméga-3 qui ont été liées à une augmentation de la fertilité chez les femmes.

L’adoption d’une alimentation saine riche en nutriments peut avoir un impact significatif sur la santé reproductive tant chez les hommes que chez les femmes. Il faut éviter autant que possible tous les aliments transformés et riches en sucres raffinés pour booster naturellement la fertilité grâce à notre assiette.

Les méthodes naturelles pour réguler son cycle menstruel et améliorer ses chances de concevoir

En plus de la relaxation et d’une alimentation saine, les méthodes naturelles peuvent aider à réguler son cycle menstruel et améliorer ses chances de concevoir.

La méthode symptothermique est une technique qui implique l’observation des signaux physiologiques du corps pour prédire le moment de l’ovulation. Elle consiste en l’examen quotidien de la température corporelle, la texture et la couleur du mucus cervical ainsi que le positionnement et la fermeture du col utérin. Cette pratique permet à chacune d’établir un calendrier précis pour savoir quand elle est fertile ou non.

Le yoga peut aussi être bénéfique car il aide à réduire le stress tout en favorisant une meilleure circulation sanguine dans les organes reproducteurs féminins. Il s’agit d’un ensemble complet de postures qui est conçu pour étirer, renforcer et équilibrer tous les muscles du corps afin d’améliorer sa santé globale.

L’acupuncture est aussi une technique traditionnelle chinoise qui a été utilisée depuis des siècles pour traiter divers problèmes médicaux, y compris ceux associés à l’infertilité. Les résultats ont montré que cette intervention peut aider à augmenter le taux de succès chez les femmes subissant un traitement de fertilité assistée telle que la FIV (Fertilisation In Vitro).

Les plantes médicinales sont largement utilisées en naturopathie. Le gattilier est particulièrement recommandé aux femmes ayant des cycles menstruels irréguliers ou absents car il agit sur l’hormone lutéinisante en stimulant la production de progestérone. Les feuilles de framboisier sont aussi une excellente source de nutriments, tels que les vitamines C, E et B, ainsi que le fer et le calcium qui sont essentiels pour maintenir un cycle menstruel sain.

Il existe plusieurs techniques naturelles pouvant aider à réguler son cycle menstruel et améliorer sa fertilité. L’utilisation combinée d’une alimentation saine, d’une pratique régulière du yoga ou d’exercices physiques adaptés, de l’acupuncture ou encore des plantes médicinales peut augmenter ses chances de concevoir naturellement tout en favorisant sa santé globale.

vous pourriez aussi aimer